banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Veronique: 14 000 €
Rachat crédit Locataire
à 09:47 le 22/07/2017
Nathalie: 5 000 €
Rachat crédit Locataire
à 08:52 le 22/07/2017
Faida: 7 000 €
Rachat crédit Locataire
à 00:48 le 22/07/2017
Frédéric: 5 000 €
Rachat crédit Locataire
à 23:19 le 21/07/2017





simulation en ligne


Accueil > Crédit FICP > Le micro crédit pour les FICP



Comment bénéficier du micro crédit quand on est fiché FICP ?

Micro credit pour les ficp

Le fonctionnement du microcrédit repose sur des bases simples. L’emprunteur fiché FICP effectue une demande de micro crédit d’un montant plafonné auprès de sa banque ou d’une banque tierce. Il se fait accompagner dans l’intégralité de ses démarches par un « accompagnateur ». Bref, une demande de microcrédit auprès d’un établissement se fait en plusieurs étapes.

1ère étape : prise de contact avec un accompagnateur

En pratique, l’emprunteur ne peut pas solliciter directement son banquier. Il doit passer par un organisme associatif qui désignera un accompagnateur pour piloter le dossier de l’emprunteur et pour rassurer le banquier. Où trouver un accompagnateur ?

Vous pouvez choisir votre organisme accompagnateur dans la liste suivante :

  • Les missions locales (pour les 16-25 ans) : si vous avez besoin de financer vos études et que vous êtes inscrit au fichier FICP
  • Les centres communaux d’action sociale
  • Les associations familiales (UDAF, Familles Rurales) qui mettent l’accent sur les prêts permettant le retour à l’emploi des personnes en difficulté, en interdiction bancaire ou fiché FICP
  • Les associations de solidarité (Secours catholique, restos du cœur, Croix Rouge…) : elles sont très impliquées dans le microcrédit social puisqu’elle accompagne le débiteur dans toutes les étapes (demande, obtention, caution auprès de la banque, suivi des remboursements, recherche de partenaires, etc…
  • Les associations spécialisées (Crésus, Habitat et Humanime, « Parcours Confiance », ADIE…)

Retrouvez davantage d’information sur les organismes accompagnateur sur le site France Microcrédit. Lors de la prise de contact, l’accompagnateur étudie la demande de l’emprunteur et évalue ses chances d’obtenir un microcrédit. En effet, si un fiché FICP a des revenus trop élevés qui permettent de dégager un reste à vivre largement confortable, il ne pourra pas bénéficier du microcrédit. Ce dispositif s’adresse généralement aux personnes qui sont exclues du crédit en raison de revenus trop faibles. On parle de microcrédit social. En principe donc, ce dispositif ne s’adresse pas aux personnes qui sont inscrites au FICP. Toutefois, les personnes en situation de surendettement, d’interdit bancaire ou inscrites au fichier FICP, peuvent avoir accès au micro crédit sous conditions de ressources.

2ème étape : le montage du dossier

L’emprunteur avec l’aide de l’accompagnateur prépare le dossier à présenter en commission. Les caractéristiques du microcrédit sont identiques, quelque soit la nature ou l’objet du prêt :

  • Le montant du prêt : entre 3000 et 5000 euros
  • La durée de remboursement : entre 6 et 36 mois
  • Taux : entre 1% et 3%
  • Pas de frais de dossier
  • Pas d’obligation de domicilier son compte-courant chez le prêteur
  • Possibilité de remboursement anticipé

Le microcrédit pour FICP est idéal pour ceux qui ont besoin de financement rapide. Le délai de déblocage est environ de 2 semaines. Toutefois, ce délai peut aller jusqu’à 2 mois selon

3ème étape : le suivi du dossier

L’accompagnement personnalisé permet de bénéficier des conseils avisés et judicieux de l’accompagnateur sur toute la durée du prêt. Et qu’en est-il du droit de rétractation ? Vous avez le droit de changer d’avis et de refuser le microcrédit même après avoir signé le contrat de prêt. Vous disposez de 14 jours après la signature pour faire valoir ce droit en écrivant une lettre recommandée avec accusé de réception à l’organisme prêteur. Vous pouvez trouver un modèle de document sur le site Service-public.fr « Rétractation d’un crédit à la consommation ».



simulation en ligne