banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Orlane: 170 000 €
Rachat crédit Propriétaire
à 22:47 le 23/07/2021
Liliane : 6 000 €
Rachat crédit Locataire
à 21:01 le 22/07/2021
Meziane: 3 000 €
Rachat crédit Autre
à 20:15 le 22/07/2021
Cindy: 1 000 €
Rachat crédit Locataire
à 14:13 le 22/07/2021





simulation en ligne


Accueil > Fichage FICP > Fichage FICP abusif du Crédit Agricole



Fichage FICP abusif du Crédit Agricole

fichage ficp abusif credit agricole

La CNIL est un organisme en charge du respect des règles qui régissent le fichier FICP et le bon respect de la loi informatique et liberté et l’arreté du 26 octobre 2010. Il contrôle notament les organismes financiers et les banques pour vérifier qu’elles respectent bien la vie privée des consommateurs.Le fichage FICP abusif correspond à un fichage au fichier national des incident de paiement soit de manière injustifié ou qui ne respecte pas la procédure légale. Soit un fichage qui n’est pas mis à jour après régularisation du litige. Soit une manque de confidentialité ou de sécurité des données. Ce sont là les trois règles les plus souvent bafouées par les organismes financiers et que la CNIL sanctionne le plus lourdement.

Le Crédit Agricole sanctionné par la CNIL

En avril 2014, la CNIL a épinglé la banque du Crédit Agricole pour manquement grave aux règles et loi françaises en terme de protection de la vie privée financière. Cette sanction a été confirmée par une audition interne faite en juillet 2014 par le Crédit Agricole. Le Crédit Agricole a notamment manqué à ses obligations concernant le traitement, la mise à jour ainsi que sur la sécurité et la confidentialité des données.

D’autres banques déjà sanctionnées pour fichage FICP abusif

Le Crédit Agricole n’est pas la seule banque a avoir reçu une sanction de la part de la CNIL. D’autres banques y sont passées et d’autres y passeront encore. En 2013 la BNP Paris Bas a en effet été sanctionné pour fichage FICP abusif suite à des plaintes répétés de ses consommateurs.La CNIL continue à à controler les banques et organismes financiers. Les manquement dans le domaine de la finance courent toujours. Et d’autres sanctions peuvent tomber prochainement.La CNIL continue à à controler les banques et organismes financiers. Les manquement dans le domaine de la finance courent toujours. Et d’autres sanctions peuvent tomber prochainement.



simulation en ligne